Histoire du Bristol

 

  • Thumbnail _1715

    1715 :

    L'histoire du Faubourg Saint-Honoré commence en 1715 quand la Cour quitte Versailles pour s'installer de nouveau à Paris, à la mort de Louis XIV. De vastes demeures de haut standing s'installent sur le faubourg, à la place des marais horticoles.

  • Thumbnail _Fin _XIX

    Fin XIXe :

    A la fin du XIXe siècle, le Palais de l'Elysée devient la Résidence des Présidents de la République. A la même époque, les premiers commerces de luxe font leur apparition. Lorsqu'en 1880 le sellier Hermès et la couturière Jeanne Lanvin ouvrent leurs boutiques, la rue du Faubourg Saint-Honoré acquiert son véritable prestige.

  • Thumbnail _debut _XXe

    Début XXe : 

    En 1923, Hippolyte Jammet acquiert l'ancienne propriété de Jules de Castellane. Il ambitionne de transformer ce lieu en un hôtel de très grand luxe qu'il baptisera Bristol en hommage à un voyageur du XVIIIe siècle célèbre pour son goût du confort et ses exigences en matière d'hôtellerie : Monseigneur Frederick Hervey, comte de Bristol.

  • Thumbnail _L'ouverture

    L'ouverture : 

    L'hôtel ouvre ses portes en avril 1925, en plein cœur des années folles, qui voient triompher Joséphine Baker, Sydney Bechet et le Charleston. Dans un climat d'insouciance et de prospérité, Paris attire tous les acteurs de la culture et de la mode : Rochas, Balenciaga, Chanel, Schiaparelli, Picasso, Mondrian, Dali.

  • Thumbnail _ 1939-1945

    1939-1945 :

    Dès juin 1940, Le Bristol Paris devient la résidence de l'Ambassade américaine et de ses ressortissants. Hippolyte Jammet réussit à faire du Bristol Paris le seul hôtel parisien de cette catégorie à ne pas être réquisitionné. Pendant la durée de la guerre, Hippolyte Jammet, comme à son habitude, travaille au prestige de l'hôtel. Avec Monsieur Lerman, architecte, ils procèdent à de nombreux travaux de création et de rénovation.

  • Thumbnail _les _annees _50-60

    Les années 50-60 :

    -1954 : la première boutique Pierre Cardin s'installe au 118 rue du Faubourg Saint-Honoré. Bien d'autres suivront : Christian Lacroix, Louboutin… Les clients célèbres affluent : Konrad Adenauer, Kim Novak, Rita Hayworth, Charlie Chaplin...
    - A partir des années 60, Le Bristol devient un lieu de prédilection des photographes de mode.
    -1962 : le guide américain « Fielding 's Travel Guide to Europe » classe Le Bristol Paris en première position, lui assurant un grand prestige outre-Atlantique.
    -1968 : Pierre Jammet, qui a pris la succession de son père, doit reporter les travaux d'extension en raison des événements de mai 68, lesquels visaient à ajouter à l'hôtel vingt-huit chambres et un parking souterrain.

  • Thumbnail _les _annees _70-80

    Les années 70-80 : 

    Les travaux d'extension sont lancés. Dès 1974, le restaurant innove en créant les « Mercredis du Bristol ». Le 8 avril 1975, Joséphine Baker fête ses cinquante ans de music-hall au Bristol Paris en compagnie de Mick Jagger, Sofia Loren, Alain Delon et la princesse Grace de Monaco.
    -1978 : Rudolf Oetker, fondateur du groupe industriel allemand Oetker et déjà propriétaire du Brenner's Park - Hôtel and Spa (Baden-Baden) et de l'hôtel du Cap-Eden-Roc (Cap d'Antibes), acquiert Le Bristol Paris. Les travaux d'extension sont lancés dès les années 80. L'hôtel s'agrandit encore avec la construction de soixante chambres et suites sur l'emplacement de l'ancien Couvent des Sœurs de la Bonne Espérance et la création de son jardin, devenu emblématique depuis. Le Professeur Pinnau, architecte des yachts de Niarchos et d'Onassis, crée la piscine de l'hôtel. Située au sixième étage et bénéficiant d'une magnifique vue sur les toits de Paris, elle évoque l'avant d'un grand voilier.

  • Thumbnail _les _annees _90

    Les années 90 : 

    -1994 : Pierre Ferchaud est nommé Directeur de l'hôtel, puis Président. Dès son arrivée, il réduit le nombre de chambres en créant de nouvelles suites de prestige afin d'accroître encore les standards de qualité du Bristol.

     

  • Thumbnail _les _années _2000

    Les années 2000 :

    -2004 : L'hôtel se dote d'une nouvelle image et affiche ses valeurs : un palace esthète, vivant, généreux et surprenant. Fidèle à sa réputation de haut-lieu de la mode, le palace crée les désormais célèbres « Thés à la Mode ».
    -2005 : Le Bristol Paris a 80 ans. Sa renommée grandit à travers le monde, ses clients internationaux lui sont fidèles depuis trois générations pour certains. Le bar est rénové, il offre un nouvel espace, vivant et intime à la fois, au décor très chaleureux. L'hôtel diversifie sa clientèle et s'ouvre plus largement aux familles. C'est le début d'une réflexion sur un accueil VIP pour les enfants, qui connaîtra un franc succès.
    -2007 : Le Bristol Paris entre dans une nouvelle ère : l'acquisition de l'immeuble mitoyen permettra à l'hôtel de bénéficier d'une plus grande visibilité à l'angle de l'avenue Matignon et du Faubourg Saint-Honoré. L'hôtel renforce encore son implication dans l'art : sa première exposition de sculptures voit le jour dans son magnifique jardin, mettant à l'honneur l'artiste Diane de Württemberg. De nombreux autres artistes suivront: André, Yue Minjun, Richard Texier, Osvaldo Rodriguez etc.
    -2009: La Résidence Matignon, « nouvelle extension », dévoile ses splendeurs avec vingt et une chambres et cinq suites supplémentaires, ainsi qu'un nouveau restaurant : le 114 Faubourg.

  • Thumbnail _salon _suite _888

    De 2010 à 2012 : 

    En 2010, Didier Le Calvez est nommé Président Directeur Général de l'hôtel Le Bristol Paris. Ce spécialiste de l'hôtellerie entreprend alors de nombreuses rénovations au sein de l'hôtel.
    En 2011, Le Bristol Paris s'est doté de deux nouvelles suites Signature : la suite Lune de Miel, située au 8ème et dernier étage surplombant la rue du Faubourg Saint-Honoré, offrant une vue panoramique sur les plus beaux monuments de la capitale et la suite Impériale qui devient la plus grande suite de l'hôtel grâce à ses 320m². L'hôtel a également inauguré son nouveau spa : le Spa Le Bristol by La Prairie qui s'étend désormais sur trois étages et est doté de huit cabines de soins dont deux cabines duo et une Russian Room, d'un espace fitness, d'un salon de coiffure et d'un espace enfants, « Les Amis d'Hippolyte ».
    Enfin, Epicure, le restaurant gastronomique trois étoiles au guide Michelin accueille ses clients dans sa nouvelle décoration et ouvre ses baies vitrées sur le magnifique jardin à la française de l'hôtel.
    L'ouverture du Bar du Bristol, très vite devenu le lieu de référence des soirées parisiennes vient conclure un programme de rénovation d'envergure de près de 150 millions d'euros.

  • OC

    Oetker Collection :

    Le Bristol Paris est membre de la Oetker Collection, une sélection exclusive d'écrins de luxe dans le monde entier. Ces hôtels prestigieux, réunis sous le nom de « Masterpiece Hotels » se distinguent par leur service de très haute qualité, à chaque instant.

    La Collection comprend:

    -Brenners Park-Hotel & Spa à Baden-Baden, une oasis urbaine unique, à l'orée de la Forêt Noire du Nord.
    -Le Bristol Paris, situé sur la prestigieuse rue du Faubourg Saint-Honoré au coeur des boutiques de mode et des galeries d'art, à deux pas des Champs-Elysées et de la Place de la Concorde.
    -Le Château Saint-Martin & Spa à Vence, panorama exceptionnel dominant le littoral azuréen.
    -L'Hôtel du Cap-Eden-Roc, établissement de prestige dans un parc de pins centenaires débordant sur la Méditerranée, à la pointe du Cap d'Antibes.
    -Le Palais Namaskar à Marrakech, un palais des temps modernes dans un lieu d'exception.
    -Fregate Island Private, un nouvel écrin situé au coeur des Seychelles.
    -L'Apogée Courchevel, avec une vue à couper le souffle sur le village de Courchevel, a ouvert ses portes le 11.12.2013. 


Le Bristol Paris
112, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris France
Tel: + 33 (0)1 53 43 43 00 | reservation@lebristolparis.com

Abonnement à la newsletter Oetker Collection